Home

Textile

Point de vue du critique

La page d'accueil du site Internet d'André est uniquement composée de grandes bannières faisant la publicité de différentes gammes de produits et articles. Cela la rend originale mais n'est pas forcément la meilleure solution concernant la navigation et l'expérience utilisateur. Cela rappelle les mauvaises expériences de navigation sur des sites chargés de publicité. Surtout quand les menus déroulent automatiquement. Il y a également un manque de contenu texte, qui pourrait être utile au visiteur en lui permettant de s'informer sur les caractéristiques précises des produits proposés. 

Les chaussures et accessoires André sont fabriqués et vendus au sein même de l’enseigne, qui est la propriété du groupe Vivarte. En 1896, Albert lévy a racheté la "Manufacture Nancéenne de Chaussures" qui a évolué en une marque au chiffre d'affaires de 122 millions d'euro en 2013. L’ensemble de sa collection est donc exclusive et comprend des produits comme des bottines, des mocassins ou des escarpins. Sa maroquinerie comprend des grands et petits sacs ainsi que des portefeuilles.

Point de vue du critique

Si le design du site était probablement innovant au moment de sa création, il est aujourd'hui légèrement obsolète. La navigation reste bonne et l'expérience utilisateur n'est pas spécialement mauvaise, mais elle pourrait être améliorée. En témoignent un header (et son menu principal) et un footer un peu fades. Afin d'améliorer l'expérience du client dans l’e-boutique, il faut perfectionner l’outil de recherche de produits. Pour l’instant, celui-ci ne propose que d’afficher les produits dans une certaine tranche de prix. 

Créée en 1979 par Guy Azoulay, l’enseigne Chevignon distribue des vêtements pour homme et des accessoires. La marque appartient au groupe Vivarte, spécialisé dans les services à la personne. La marque distribue ses produits (manteau, veste, écharpe homme) sur son site Internet ainsi que dans son réseau de magasins. En 2014, l’entreprise mobilise 150 employés et totalise un chiffre d’affaires de plus de 31 millions d’euros. Le canard s'envolant représentant la marque est présent sur la plupart des produits.

Point de vue du critique

Site relativement professionnel, mais dont l'ergonomie pêche un peu parfois. Le choix du responsive n'a pas toujours été des plus heureux. Il eut mieux fallu opter dès le départ pour une version mobile et une version desktop séparée.

Le secteur de création de tee shirt personnalisés est un secteur en expansion. Le site Comboutique, créé en 2004, est l'un des pionniers du marché. Il propose des tee shirts personnalisables de A à Z mais aussi des modèles de base comme le tee shirt I love à compléter et personnaliser.

Point de vue du critique

Le véritable point faible du site de Minelli est probablement son optimisation pour le référencement : le contenu éditorial y est peu développé, quel que soit le type de page, et les balises sémantiques sont mal utilisées. D'autres détails comme les valeurs "alt" des images pourraient aussi être retravaillés. Pour le reste le site correspond à ce que l'on peut attendre d'un site de e-commerce, tant au niveau de la navigation que du choix des produits.

Créée en 1973, Minelli est une marque française appartenant au groupe Vivarte proposant une collection de chaussures, de maroquinerie et d’accessoires. Elle réalise et distribue ses produits principalement aux femmes mais dispose également d’une collection de chaussure enfant et homme. Parmi les articles que l'on peut trouver sur le site Internet on trouve des boots pour femme, des ballerines, des escarpins, des derbies, des baskets, des mocassins, des compensées, des low boots, des sandales, des nu-pieds et des espadrilles.